Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Lettre d'Edmond Duthoit (début déc. 1864)
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_50.htm
Date d'impresssion : 20/08/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Lettre d'Edmond Duthoit (début déc. 1864)

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Graphothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : 12/1864
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 28/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Inventaire d'appartenance : Carton Construction du Château Référence inventaire d'appartenance : Carton Construction du Château

Détails sur le document

Référence : CCC, pièce n°64
Auteur : Edmond Duthoit
Description physique : Correspondance
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Cette lettre a été rédigée par l'architecte Edmond Duthoit à l'attention d'Antoine d'Abbadie, au début du mois de décembre 1864, environ six mois après sa première visite sur le chantier. La construction du château se concrétise, avec l'achèvement en cours des fondations et du niveau du sous-sol. 

Ce document, faisant suite à une lettre de d'Abbadie, a pour objet la phase de gros oeuvre, impliquant le choix et la taille des matériaux. La principale interrogation à laquelle répond Duthoit concerne l'utilisation des matériaux pétrographiques destinés aux murs de parement extérieurs s'élevant depuis le rez-de-chaussée. La taille des profils et la polychromie des pierres évoqués ici revêtent d'autant plus d'importance qu'ils constituent des principes fondamentaux des théories architecturales de Viollet-le-Duc.

Le rôle de Duthoit apparaît en outre assez clairement, consistant en une position d'intermédiaire entre Viollet-le-Duc, son atelier et le commanditaire. Duthoit oriente d'Abbadie et son maître d'oeuvre, Darrigol, pour les décisions impliquées par les contraintes imprévues du chantier. Il transmet également les plans et dessins de Viollet-le-Duc et de son cabinet, qu'il semble, comme d'Abbadie, souvent attendre. A ce moment, Duthoit est encore un exécutant des projets de son maître. Son rôle créatif se précisera à mesure des avancées du chantier et surtout à l'approche de la phase décorative.  

Transcription

Paris, début décembre 1864.

Monsieur, 

Je crois comme vous qu’il y a un bon parti à tirer des couleurs différentes des pierres. Mais il ne faut point les employer au hasard et je viens vous prier de me dire dans quelles proportions vous possédez la pierre rouge et la pierre noire. Aussitôt votre réponse je vous donnerai le moyen de les utiliser pour le mieux.

Je suis de l’avis de Darrigol car en traçant le premier profil je l’avais fait en connaissance de cause. Mais les profils que je vous ai envoyés m’ont été dessinés par l’atelier de M. Viollet et comme on me les a donnés je vous les ai adressés. Cependant adoptez le premier système.

L’étude des planchers du premier étage sera prête à la fin de cette semaine. Qu’entendez-vous par l’étude du premier. Est-ce du plan ou de l’élévation dont il s’agit ? Ne vous ai-je pas donner un plan de cet étage, et si plan il y a, quelle modification voulez-vous lui apporter ?

Si vous ne tenez pas éventuellement aux fenêtres saillantes, faites en le sacrifice, elles n’embelliront pas le château puisqu’elles seront fort difficiles à bien clore au rez-de-chaussée à cause du peu d’épaisseur des tableaux.

Le cheminée saillante au contraire ferait gagner à cette grosse tour un peu lourde, et vos inscriptions trouveraient parfaitement à s’y placer.

Il vaudrait mieux, si cela ne devait pas retarder les travaux, il vaudrait mieux dis-je employer les pierres taillées pour les tableaux à 0.27 d’épaisseur au 1er étage et retailler à 0.90 celles du rez-de-chaussée. 

Votre humble serviteur

Edmond Duthoit

Bibliographie

  • DELPECH V., "Les matériaux architecturaux et ornementaux au château d'Abbadia", in TIMBERT A. (dir.), Matériaux et techniques de construction chez E.-E. Viollet-le-Duc, actes du IIe colloque international de Pierrefonds, 24-25 septembre 2010, coll. Idées et Débats, Editions du Patrimoine, Paris, 2014, p.45-56.
  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • VIOLLET-LE-DUC E.-E., Entretiens d’architecture, 1858-1872, édition intégrale : tomes 1+2, 2ème édition, rééd. Pierre Margada, Paris, 1978. 

Mot-clefs

Médias associésAfficher

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Lettre d'Edmond Duthoit (début déc. 1864)", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 20/08/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_50.htm
Retour haut de page