Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Portrait de l'abbé Aloys Vershaeffel
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_68.htm
Date d'impresssion : 22/09/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Portrait de l'abbé Aloys Vershaeffel

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Photothèque
Toponymie : Thème : Style : non renseigné
Période : Datation précise : 1907
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 29/07/2014
Droits de diffusion : Tous droits réservés
Droits d'auteur : © Fonds privé

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Fonds privé Dornaletche Nom du propriétaire du fonds : Famille Dornaletche

Inventaire d'appartenance : Clichés des extérieurs du château, portraits et cartes postales Référence inventaire d'appartenance : Fonds Dornaletche. Extérieurs et portraits.

Détails sur le document

Référence : Clichés des extérieurs du château, portraits et cartes postales. Portrait d'Aloys Vershaeffel.
Auteur : non renseigné
Description physique : Photographie
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Ce cliché a vraisemblablement été réalisé à l'occasion d'une campagne photographique menée à la fin des années 1900 à l'observatoire d'Abbadia, dont on connaît au moins deux autres photographies. La première, représentant les astronomes au travail autour de la lunette méridienne, a été éditée sous forme de carte postale. La seconde, présentée dans la bibliothèque du château, figure l'équipe des six astronomes qui travaillaient à Abbadia en 1907.

Ici le photographe a pris le soin de dresser un portrait individuel de l'abbé Vershaeffel, dont la position assise sous le porche le présente comme le tenancier du château. Son regard azur détourné et sévère associé à son habit noir de prêtre lui confère une certaine austérité bien assortie à sa fonction, sacerdotale avant d'être scientifique.

Vershaeffel avait été formé à l'astronomie par Antoine d'Abbadie, lequel souhaitait en effet que son observatoire soit dirigé, après son décès, par un prêtre-astronome, car, s'inspirant des savants du Moyen Age et de la Renaissance, il ambitionnait de susciter le renouveau de la science catholique.

​C'est pourquoi l'abbé Vershaeffel assura la direction et les travaux scientifiques de l'observatoire d'Abbadia jusqu'à sa retraite imposée par la maladie en 1928. Après la mort de d'Abbadie en 1897, il poursuivit fidèlement les travaux astrogéophysiques de ce dernier. Néanmoins, dès le décès de Virginie d'Abbadie en 1901, il concentra l'activité de l'observatoire exclusivement autour de l'astronomie, abandonnant les recherches géophysiques si chères à d'Abbadie en détruisant son originale nadirane. 

Ce prêtre d'origine flamande fut naturalisé français en raison de son investissement scientifique aux côtés des sociétés savantes nationales, notamment de l'Académie des sciences. 

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • SOULU F., "D'un observatoire à une station d'observation : Abbadia (1858-1975)", in NOE J. (de la), SOUBIRAN C. (dir.), La (re)fondation des observatoires astronomiques sous la IIIe République, Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, p.277-291.
  • TELLECHEA M., L’observatoire d’Abbadia, non publié, doc. Abbadia, note du 9 novembre 1984. 

Autres sources

  • COLLARD A., « L’abbé Aloys Vershaffel (1850-1933) » in Ciel et Terre, vol.49, 1933, p.88-92. 

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Portrait de l'abbé Aloys Vershaeffel", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 22/09/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_68.htm
Retour haut de page