Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Abbadia - l'observatoire et la tour inachevée de Napoléon
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_54.htm
Date d'impresssion : 18/06/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Abbadia - l'observatoire et la tour inachevée de Napoléon

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Photothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : 1904
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 25/07/2014
Droits de diffusion : Tous droits réservés
Droits d'auteur : © Fonds privé

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Fonds privé Dornaletche Nom du propriétaire du fonds : Famille Dornaletche

Inventaire d'appartenance : Clichés des extérieurs du château, portraits et cartes postales Référence inventaire d'appartenance : Fonds Dornaletche. Extérieurs et portraits.

Détails sur le document

Référence : Extérieur Nord 1
Auteur : non renseigné
Description physique : Carte postale
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Cette carte postale a été produite après 1904, en témoigne l'espace de rédaction en son verso. Elle figure une vue du château d'Abbadia depuis le Nord-Ouest, montrant au premier plan le pavillon dédié à l'observatoire astronomique, orné de sa tourelle et de son avant-corps abritant la lunette méridienne. 

Le titre attribué à cette carte postale, "l'observatoire et la tour inachevée de Napoléon", démontre à quel point la mémoire a tendance à s'altérer au fil des années et à véhiculer maintes inexactitudes.

On a longtemps raconté que l'Empereur Napoléon III - et non Napoléon - avait promis de poser la dernière pierre du château d'Abbadia, en reconnaissance des services que lui avait rendu Antoine d'Abbadie lors de leur traversée de l'Atlantique en 1836. L'histoire se poursuit en relatant que l'Empereur, déchu à Sedan en 1870, ne put procéder à cette inauguration officielle où il aurait scellé la dernière pierre dans un montant d'une fenêtre - et non d'une tour - de l'observatoire. Mais, s'il existe bien une légende autour de Napoléon III, il a été démontré que celle-ci n'a pas de véritable fondement historique.  

Néanmoins, dans le contexte de villégiature et d'essor touristique de la Belle Epoque, les photographes et promoteurs des stations balnéaires se plurent à exploiter ce genre d'anecdote pittoresque, en offrant du rêve aux élégants en vacances, dans une démarche pragmatiquement commerciale et touristique. La légende de Napoléon III au château d'Abbadia constituait par conséquent un sujet qui tombait à point nommé pour valoriser le récent territoire d'Hendaye-plage, d'autant que le cliché cultive le mystère avec une prise de vue en contrebas laissant peu apparaître les baies et instaurant dès lors une forme d'inaccessibilité et d'isolement.

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Abbadia - l'observatoire et la tour inachevée de Napoléon", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 18/06/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_54.htm
Retour haut de page