Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Cahier Frais de Construction et Devises, p.0
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_205.htm
Date d'impresssion : 27/09/2020
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Cahier Frais de Construction et Devises, p.0

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Graphothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : de 18/01/1864 à 30/01/1864
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 06/08/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Inventaire d'appartenance : Cahier Frais de Construction et Devises Référence inventaire d'appartenance : Cahier de Frais de Constructions et Devises

Détails sur le document

Référence : CFC p.0
Auteur : Antoine d'Abbadie
Description physique : Cahier
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Concernant la gestion de sa propriété et le chantier de construction d'Abbadia, Antoine d'Abbadie avait pour habitude de conserver systématiquement des justificatifs et ses correspondances. Au tournant de l'année 1863 vers 1864, après une longue attente et de nombreuses péripéries dues à ses relations avec les architectes depuis plus de six ans, le chantier semblait enfin de se concrétiser.

C'est pourquoi il inaugura la tenue d'un journal de chantier au moment même où il procéda à l'implantation, finalement approximative, de sa demeure, puis à la pose de sa première pierre. Les mots inauguraux de ce journal sont transcris de manière assez solennelle dès la couverture. 

L'implantation, c'est-à-dire le traçage du plan au sol, eut lieu symboliquement le 18 janvier 1864, le jour de la saint Antoine, ermite chrétien égyptien du IVe siècle qui fonda la première communauté cénobite et que d'Abbadie choisit comme son saint tutélaire. Cependant, parce que l'appareilleur Darrigol était retenu par ses travaux du Chemin de fer, en cours de prolongement jusqu'à Hendaye, la première pierre fut posée en son absence, et celle de l'architecte Magne, mais en présence d'Amédée de Laborde-Noguez, propriétaire du château d'Haitze à Ustaritz et ami intime de d'Abbadie, ainsi que du curé d'Urrugne, Pène, venu bénir d'avance la chapelle et l'habitation. 

C'est à ce moment que d'Abbadie semble avoir baptisé sa demeure "le château d'Abbadia" en référence à la maison de ses ancêtres au village d'Arrast, dans la province de Soule. Seulement quelques semaines après cette implantation officielle, Magne présenta sa démission à d'Abbadie, qui s'adressa dans l'urgence à Viollet-le-Duc. Le célèbre architecte missionna trois mois plus tard son collaborateur Duthoit, qui corriger l'implantation faite et dut procéder à une nouvelle projection du plan de la demeure. 

Par ailleurs, la mention "Devises d'inscriptions, 15, 39," de cette page de garde constitue tout simplement un embryon de table des matières du cahier, que d'Abbadie pagina pour plus de commodité.

Transcription

Le château d'Abbadia fut implanté par Darrigol le 18 janvier 1864 et sa première pierre fut posée le 30 du même mois en présence de M. l'abbé Pène, curé d'Urrugne, et de M. de Laborde-Noguez, du château d'Haitze à Ustaritz.

Devises d'inscriptions, 15, 39,

Bibliographie

  • Abbadia un rébus géant, Fondation Antoine d’Abbadie, Académie des Sciences, Cap-Sciences Production, Bordeaux, 1997. 
  • DELPECH V., "Les matériaux architecturaux et ornementaux au château d'Abbadia", in TIMBERT A. (dir.), Matériaux et techniques de construction chez E.-E. Viollet-le-Duc, actes du IIe colloque international de Pierrefonds, 24-25 septembre 2010, coll. Idées et Débats, Editions du Patrimoine, Paris, 2014, p.45-56.
  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • FOURREL DE FRETTES S., Le château d’Abbadia (1857-1879), mémoire de maîtrise d’Histoire de l’art contemporain, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, 1994.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Cahier Frais de Construction et Devises, p.0", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 27/09/2020. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_205.htm
Retour haut de page