Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Projet de bancs de la cuisine
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_108.htm
Date d'impresssion : 22/09/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Projet de bancs de la cuisine

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Iconothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : 24/11/1875
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 31/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Musées d'Amiens

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Fonds Edmond Duthoit. Fonds graphique et photographique Nom du propriétaire du fonds : Musée de Picardie

Inventaire d'appartenance : Dossier graphique Abbadia Référence inventaire d'appartenance : Dossier Abbadia. Non inventorié

Détails sur le document

Référence : Non inventorié
Auteur : Edmond Duthoit
Description physique : Dessin. Aquarelle. Crayon. 
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Après avoir assuré le suivi de la phase du gros oeuvre, Edmond Duthoit fut chargé par Eugène-E. Viollet-le-Duc de la conception des décors et du mobilier du château d'Abbadia à partir de 1868.

L'exécution des décors et du mobilier se prolongea longtemps dans les années 1870. Le 25 novembre 1875, Duthoit imagine deux projets de bancs, respectivement constitués d'une vue latérale et d'une vue longitudinale, destinés aux cuisines du château. Dans la partie supérieure du document, la première version figure une proposition épurée mais robuste, dont le seul véritable ornement est composé par le jour trilobé situé entre ses pieds. La variante de ce projet, dans la partie inférieure, est légèrement plus ouvragée, puisque le jour latéral adopte une forme d'arc en accolade et que l'assise est supportée par une longue pièce de bois ornée de sculptures simples. 

Finalement, le commanditaire opta pour une solution intermédiaire de ces deux propositions, en choisissant la structure extrêmement simple du premier projet, mais en l'assortissant à la partie latérale ornée de l'arc en accolade du second dessin. 

La simplicité de cet élément mobilier s'explique par sa fonction exclusivement utilitaire et la qualité de ses usagers. En effet, ce banc n'allait pas orner les espaces nobles de l'habitation, exposés aux yeux de la société, mais les lieux dédiés aux domestiques. Il fut exécuté en double et en bois de chêne foncé par un ébéniste local. La paire de bancs fut disposée autour de la table de la cuisine, au sous-sol, puis complétée par deux tabourets inspirés du même projet et se distinguant uniquement par la longueur, bien plus courte, de leur assise.

Ce document présente l'intérêt d'illustrer l'envergure du projet d'Abbadia, qui ne se contente pas de meubler et de décorer les espaces destinés aux maîtres de maison mais nécessite également des aménagements fonctionnels et robustes, commandés au maître d'oeuvre en titre, à l'attention de la domesticité. 

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Projet de bancs de la cuisine", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 22/09/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_108.htm
Retour haut de page