Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Plan de la tour-observatoire par Clément Parent, 3ème projet
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_34.htm
Date d'impresssion : 22/09/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Plan de la tour-observatoire par Clément Parent, 3ème projet

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Iconothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : non renseigné
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 29/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Inventaire d'appartenance : Carton Correspondance Construction Premier Observatoire Sanatorium Référence inventaire d'appartenance : Correspondance, premier observatoire, Factures de la construction du château, Lavoir du sanatorium d’Hendaye

Détails sur le document

Référence : Carton Correspondance Construction Premier Observatoire Sanatorium. Dossier 3, sous-dossier 10. (CCCIO, 3.10)
Auteur : Clément Parent
Description physique : Plan. Papier. Crayon.
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Antoine d'Abbadie engagea l'architecte Clément Parent à réfléchir au plan de sa demeure en 1857. Sa priorité résidait dans la construction de son observatoire astrogéophysique. L'architecte lui proposa donc plusieurs projets, dont le présent document constitue le troisième plan. 

Selon le principe de l'esquisse aquarellée qu'il réalisera plus tard, il dresse un plan circulaire sur la base d'une grosse tour crénelée, inspirée de l'architecture médiévale. La tour est flanquée de trois tourelles, également circulaires, et d'une quatrième tour, rectangulaire, reliant l'observatoire à la future habitation non encore dessinée. Ce petit espace carré abrite un escalier de très petites dimensions par rapport à la largeur de trois mètres de la tour. 

En face de cet accès, se trouve le plan d'un dispositif d'instruments scientifiques imaginé par d'Abbadie et scrupuleusement orienté en fonction des quatre points cardinaux. La forme circulaire représente le plan de la nadirane, consistant notamment en un grand cône inversé en béton, tandis que le fragment de cercle situé à quelques pas figure le plan d'un pilier destiné à l'insertion de lunettes d'observation, lesquelles étaient orientées vers des points spécifiques de la carte du ciel.

Les annotations, les pointillés et les traits à main levée montrent que ce projet est encore un document préparatoire au plan définitif. Clément Parent écrit au crayon quelques indications afin d'améliorer le confort de l'édifice pour son utilisateur. Il précise ainsi son intention d'agrémenter de baies la tour de transition avec l'habitation, ou encore il propose un passage intérieur afin d'accéder au "souterrain", c'est-à-dire à la base de la nadirane qui est insérée dans les fondations de l'observatoire. 

Antoine d'Abbadie, quant à lui, semble se soucier de la surface allouée à ses activités savantes, sans encore imaginer la présence d'une lunette méridienne, comme en témoigne l'organisation horizontale de l'édifice qui ne laisse aucune véritable place à un instrument supplémentaire.

En dépit de son caractère provisoire, ce plan semble correspondre assez fidèlement à la tour-observatoire finalement édifiée par Clément Parent. Détruite en 1874 par Edmond Duthoit en raison de ses nombreuses malfaçons et de ses problèmes d'étanchéité, le seul vestige qu'il en reste est constitué par la base souterraine de la nadirane, instrument également démoli, mais après le décès d'Antoine et de Virginie d'Abbadie, en 1902.  

Transcription

Ecriture au crayon, par Clément Parent
A. Pour donner de la stabilité au pilier des instruments des passages on les (ill.) en un sens sauf à ménager un passage en guise de porte dans le sens ponctué.
B. Il n'est pas nécessaire de passer dehors pour aller dans le souterrain.
C. Il faudra des fenêtres.

Ecriture à l'encre, par Antoine d'Abbadie
Surface intérieure:
Cercle du centre : 5 mt (mètres) de rayon         78.54 mt carrés
3 tourelles / 2      : 1.25 mt (mètres) "                  7.36
Cage d'escalier large de 3 mt (mètres)               9
Surface totale                                                     94.90 mètres carrés
Souterrain

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • LEGUET-TULLY F., DAVOIGNEAU J., « L’inventaire et le patrimoine de l’astronomie. L’exemple des cercles méridiens et leurs abris », in In Situ, revue des patrimoines [En ligne], n°6, 2005, réf. du 15 septembre 2011 : http://www.insitu.culture.fr/article.xsp?numero=6&id_article=davoigneau-467 
  • POIRIER J-P., TURNER A., Antoine d’Abbadie, coll. Mémoires de la Science, Académie des Sciences & les auteurs, 2002. 
  • SOULU F., "D'un observatoire à une station d'observation : Abbadia (1858-1975)", in NOE J. (de la), SOUBIRAN C. (dir.), La (re)fondation des observatoires astronomiques sous la IIIe République, Presses Universitaires de Bordeaux, 2011, p.277-291.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Plan de la tour-observatoire par Clément Parent, 3ème projet", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 22/09/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_34.htm
Retour haut de page