Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Relevé du plan du rez-de-chaussée par Edmond Durandeau
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_24.htm
Date d'impresssion : 16/10/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Relevé du plan du rez-de-chaussée par Edmond Durandeau

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Iconothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : non renseigné
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 30/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Inventaire d'appartenance : Dossier Edmond Durandeau Référence inventaire d'appartenance : 25-2504 ​à 28-2433 
 

Détails sur le document

Référence : 26-2501
Auteur : Edmond Durandeau
Description physique : Plan. Relevé architectural. Papier. Feutre.
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

L'Académie des sciences entra en possession du château d'Abbadia grâce à la généreuse donation d'Antoine d'Abbadie. Après son décès en 1897 et celui de son épouse en 1901, l'institution put s'approprier officiellement la demeure, son observatoire et sa chapelle. 
Le site fut cependant réquisitionné par l'occupant en tant que poste de commandement durant la Seconde guerre mondiale. L'Académie des sciences fut en mesure de récupérer son bien après la défaite allemande, moment où elle commanda un état des lieux afin de mesurer l'étendue des dommages sur son patrimoine. 

C'est l'architecte hendayais Edmond Durandeau qui se chargea de l'inventaire des collections, des décors et des dommages subis. Dans ce cadre, il fut amené à effectuer les relevés architecturaux de l'édifice. A cette époque, le château était encore dépourvu des quelques réhabilitations opérées dans les étages non nobles quelques années plus tard. En l'absence des plans de Viollet-le-Duc, ces travaux constituaient donc les premières projections horizontales illustrant le projet définitif imaginé par le chef de file du mouvement néogothique et son collaborateur Edmond Duthoit.

Dans le présent document, Edmond Durandeau a figuré le rez-de-chaussée du château d'Abbadia, destiné aux espaces de réception. L'ensemble du plan illustre les travaux effectués par Viollet-le-Duc à partir de l'héritage de Parent, avec les trois ailes bien hiérarchisées, dédiées respectivement à l'étude, à la dévotion et à l'accueil des hôtes. 

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • DURANDEAU E., Le château d'Abbadia avant la guerre, doc. non publié, Hendaye, 1946.
  • DURANDEAU E., Domaine d'Abbadia, propriété de l'Académie des Sciences à Hendaye. Etat des dommages consécutifs à l'Occupation allemande. Château, communs, fermes, propriétés, doc. non publié, Hendaye, 1946.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Relevé du plan du rez-de-chaussée par Edmond Durandeau", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 16/10/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_24.htm
Retour haut de page