Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Reçu de paiement d'Eugène Bühler (1879)
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_118.htm
Date d'impresssion : 20/09/2020
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Reçu de paiement d'Eugène Bühler (1879)

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Graphothèque
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : 04/01/1879
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 30/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Inventaire d'appartenance : Carton n°6 Reçus acquittés 1871-1879 Référence inventaire d'appartenance : Carton n°6 Reçus acquittés 1871-1879

Détails sur le document

Référence : Liasses factures acquittées en 1871-1879
Auteur : Eugène et Denis Bühler
Description physique : Reçu. Manuscrit. Timbre.
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Ce petit document, rédigé sur papier libre, illustre fidèlement l'habitude que d'Abbadie avait de systématiquement conserver une trace écrite de ses paiements. En l'occurrence, ce reçu atteste d'un règlement destiné au paysagiste Eugène Bühler dans le cadre de ses interventions et conseils pour l'aménagement de la propriété d'Abbadia.

Toutefois, la somme de 200 francs faisant l'objet du présent reçu ne rémunère qu'une intervention ponctuelle du paysagiste, qui oeuvra à Abbadia durant plusieurs décennies. La présence d'un timbre de 10 centimes témoigne, par ailleurs, d'une pratique fréquente dans la gestion comptable d'Antoine d'Abbadie, qui l'utilisait tour à tour comme un moyen de paiement, ou comme l'assurance d'obtenir une réponse rapide de ses destinataires. Dans ce dernier cas, il parlait de "lettre chargée".

Le reçu a, semble-t-il, été réclamé par le couple d'Abbadie, selon sa rigueur comptable habituelle. L'absence d'Eugène Bühler, vraisemblablement en voyage d'affaire, conduisit son frère Denis à rédiger et signer lui-même le reçu. 

Transcription

Reçu de Madame d'Abbadie la somme de deux cents francs.
Paris le 4 janvier 1879

P. [Pour] mon frère
Bühler aîné


[Timbre de 10 centimes, daté et signé]
Ce 4 janvier 1879
Bühler

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.
  • DELPECH V., Le château d'Abbadia, enjeux culturels et touristiques de la restauration du parc, mémoire de Master 1 professionnel Ingénierie touristique, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2006.

Mot-clefs

Autres Documents numerisés du même inventaireAfficher

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Reçu de paiement d'Eugène Bühler (1879)", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 20/09/2020. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_118.htm
Retour haut de page