Archives d'Abbadia - Notice d'inventaire : Volume de copies de lettres F
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_inventaire_46.htm
Date d'impresssion : 20/09/2020
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice d'inventaire

Aide
Aide notices inventaires

Volume de copies de lettres F

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Inventaires
Toponymie : Thème : Style : non renseigné
Période : Datation précise : de 24/09/1854 à 02/10/1855
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 24/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives d'Abbadia/Académie des Sciences

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Archives du château d'Abbadia. Site d'Hendaye Nom du propriétaire du fonds : Académie des Sciences

Détails sur l'inventaire

Référence : Volumes de copies de lettres F
Auteur : Antoine d'Abbadie
Description physique : Cahier buvard.
Format du document : 250 feuillets
Langues du document :

Description de l'inventaire

La pratique de la correspondance, quoique ancienne, connut un important renouveau au XIXe siècle, grâce au progrès des moyens de transport. Antoine d'Abbadie entretenait une correspondance particulièrement prolixe à l'image de son réseau social extrêmement étendu, à l'image aussi des réflexions intenses que pouvaient lui inspirer ses préoccupations scientifiques, techniques, artistiques, politico-religieuses ou philosophiques.

Alors qu'il était d'usage, au sein de la haute-société, de faire imprimer de distingués papiers à lettres aux armes ou aux symboles des expéditeurs du courrier, d'Abbadie s'adonna à une pratique plus originale entre 1849 et 1875. Il utilisait des cahiers reliés constitués de feuilles doubles de papier à bible, qui lui permettait la duplication instantanée de ses lettres. 

Cette méthode lui permit de conserver toute trace de sa correspondance durant cette période de vingt-six années, ce qui démontre bien ce souci de l'organisation et du classement bureaucratique qui caractérise sa personnalité.

D'Abbadie nomma ces ouvrages "volumes de copies-lettres". Il leur attribua systématiquement une référence alphabétique et remplit soigneusement un index de ses correspondants avec les numéros de page s'y rapportant. Cela lui permit sans aucun doute de se repérer au sein de cette correspondance prolixe, composée de plus de 500 destinataires. Nul ne connaît la raison pour laquelle il cessa cette pratique, soudainement, en 1875. 

Les copies-lettres ne constituent pas des ensembles thématiques mais chronologiques, qui évoquent tout type de sujets, de la vie quotidienne à l'activité scientifique, des questions familiales à la gestion du patrimoine ou aux voyages.

Le volume F couvre la période de 1854 à 1855, durant laquelle d'Abbadie écrivit plus qu'il ne fréquenta le monde en raison de son immersion quasi-totale sur la corniche basque pour les besoins de ses travaux géodésiques, consécutifs aux observations éthiopiennes. De nombreuses lettres y sont néanmoins adressées aux membres de la famille d'Abbadie, encore soudés, mais aussi à son cercle social, aux régisseurs de ses propriétés ou à la communauté savante, dont les échanges sont indispensables au moment d'une telle étude scientifique. 

Bibliographie

  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.

Mot-clefs

Documents numérisés contenus dans l'inventaire

Affichage en mode galerie / liste
Lettre à Charles d'Abbadie (1855)

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Volume de copies de lettres F", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 20/09/2020. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_inventaire_46.htm
Retour haut de page