Archives d'Abbadia - Notice de fonds : Archives judiciaires de Paris
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_fonds_60.htm
Date d'impresssion : 17/01/2019
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de fonds documentaire

Aide
Aide notices fonds

Archives judiciaires de Paris

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Fonds documentaires
Toponymie : Thème : Style : Période : Datation précise : de 1864 à 1873
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 18/07/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Archives de Paris

Détails sur le fonds documentaire

Nom du propriétaire du fonds : Archives municipales de Paris
Métier du propriétaire : Service d'archives
Adresse : Archives de Paris, 18 boulevard Sérurier, 75019 PARIS
Site Web : http://www.paris.fr/politiques/archives-de-paris/archives-judiciaires/p6028
Référence : Tribunal civil de la Seine. Série W.
Auteur : non renseigné
Description physique : Registres et minutiers.

Présentation du fonds

Les Archives de Paris, autrefois nommées Archives de la Seine, conservent principalement la documentation administrative parisienne datant, pour les plus anciennes pièces, du Moyen Age. Toutefois, l'incendie perpétré lors des violents évènements de l'Insurrection de la Commune en 1871 a considérablement réduit voire anéanti les fonds antérieurs aux années 1860, particulièrement les registres paroissiaux, l'état civil et les archives judiciaires.

En ce qui concerne ces dernières, ce sont plus précisément les fonds de la cour d'assise et du Tribunal de première instance de la Seine (tribunal de grande instance selon la terminologie actuelle) qui ont disparu dans ces conditions. Les documents de l'Ancien Régime, conservés aux Archives nationales, furent, quant à eux, épargnés par ce saccage.

S'il n'est plus possible d'y consulter les dossiers de procédure, entièrement détruits, on peut en revanche retrouver la trace de certaines affaires dans les répertoires et minutiers du tribunal, dressés par ordre alphabétique à partir de 1862. C'est le cas du long procès qui opposa Antoine d'Abbadie à Auguste-Joseph Magne, second architecte démissionnaire du château d'Abbadia; mais aussi du procès fleuve mené contre ses deux beaux-frères après le décès de sa mère, Elizabeth Thompson.

Bibliographie

  • DELPECH V., Abbadia, le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, coll. Art et Société, Presses Universitaires de Rennes, 2014.
  • DELPECH V., Le château d'Abbadia à Hendaye: le monument idéal d'Antoine d'Abbadie, 3 volumes, thèse de doctorat d'Histoire de l'art, Université de Pau et des Pays de l'Adour, 2012.

Autres sources

Inventaire des archives municipales de Paris

Mot-clefs

Voir égalementAfficher

Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Archives judiciaires de Paris", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 17/01/2019. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_fonds_60.htm
Retour haut de page