Archives d'Abbadia - Notice de document numérisé : Saints cavaliers (Ethiopien)
URL de la page : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_186.htm
Date d'impresssion : 04/08/2020
< Quitter la version imprimable
> Imprimer

Bouton A + Bouton A - Bouton R
logo
Chercheurs
Version imprimable
Notice de document numérisé

Aide
Aide notices document

Saints cavaliers (Ethiopien)

Carte d'identité

Carte d'identité

Rubrique : Iconothèque
Toponymie : Thème : Style : non renseigné
Période : Datation précise : non renseigné
Auteur de la notice : Viviane Delpech
Mise en ligne : 07/08/2014
Mise à jour : 07/08/2014
Droits de diffusion : Communication soumise à autorisation, reproduction soumise à autorisation
Droits d'auteur : © Bibliothèque nationale de France

Généalogie du document

Fonds d'appartenance : Manuscrits éthiopiens. Ethiopien d'Abbadie (BnF) Nom du propriétaire du fonds : Bibliothèque nationale de France

Inventaire d'appartenance : Ethiopien d'Abbadie 222 - Recueil de peintures Référence inventaire d'appartenance : Ethiopien d'Abbadie 222

Détails sur le document

Référence : Ethiopien d'Abbadie  222 fol.3v
Auteur : non renseigné
Description physique : Manuscrit.
Format du document : non renseigné
Langues du document :

Description du document

Présentation

Le présent folio rassemble les portraits de saint Fasilidas, saint Georges terrassant le dragon, saint Théodore l'Oriental et saint Claude d'Egypte. Les recueils de portraits hagiographiques ne sont pas rares dans la tradition manuscrite éthiopienne. Cette planche est consacrée à de glorieux cavaliers, ce qui évoque la tradition militaire et chevaleresque ancienne de l'Ethiopie.

Le personnage en haut à gauche représente saint Fasilidas, roi des rois du XVIIe siècle à l'origine de l'âge d'or de Gondar. A sa droite, se trouve saint Georges, héros du IVe siècle qui délivra une cité et sa princesse sacrifiée d'un monstre marin. En bas à droite, il s'agit de Théodore l'Oriental, chef de guerre phénicien qui convertit son ennemi perse au christianisme et fut torturé cloué à un arbre par les soldats Dioclétien au début du IVe siècle. Enfin le quatrième cavalier représente saint Claude d'Antioche exilé et martyrisé en Egypte.

Le manuscrit Ethiopien d'Abbadie 222, dont cette planche est extraite, avait été intitulé Ta-ammira MARYAM, ou Miracles de Marie, par Antoine d'Abbadie. Il se compose en effet de 165 feuillets qui évoquent la vie de la Vierge et cent quatre miracles qu'elle aurait accompli.

Préalablement, l'ouvrage s'ouvre sur un petit ensemble de quatre feuillets présentant des personnages enluminés, notamment ces saints cavaliers, ce qui, sans doute, explique le titre actuel du recueil.

Bibliographie

  • Ethiopian Icons, catalogue of the collection of the Institute of Ethiopian Studies, Addis Abeba University, Skira editore, 2000. 
  • ABBADIE A. (d’), Catalogue raisonné de manuscrits éthiopiens d'Antoine d'Abbadie, Imprimerie Impériale, Paris, 1859.
  • BOSC-TIESSE C., WION A., "Les manuscrits éthiopiens d'Antoine d'Abbadie à la Bibliothèque nationale de France. Collecte, copie et étude", in DERCOURT J. (dir.), Antoine d'Abbadie, de l'Abyssinie au Pays basque. Voyage d'une vie, Atlantica, Biarritz, 2010, p.77-116.
  • CHAINE M., Catalogue des manuscrits de la collection Antoine d’Abbadie, Leroux/Imprimerie nationale, Paris, 1912. 
  • CHOJNACKI (dir.), Ethiopia, the christian art of an african nation, Paedbody Museum of Salem, 1978. 

Mot-clefs

    non renseigné
Pour citer cette notice : Viviane Delpech, "Saints cavaliers (Ethiopien)", in Ville d'Hendaye/DRAC Aquitaine, Archives d'Abbadia. Patrimoine du XIXe siècle [En ligne], mis en ligne 07/08/2014, consulté le 04/08/2020. URL : http://www.archives-abbadia.fr/notice_document_186.htm
Retour haut de page